E.M.D.R / I.M.O

QU'EST CE QUE E.M.D.R / I.M.O

 L’EMDR est une technique de psychothérapie qui a pour objectif de traiter les traumatismes qui peuvent être des traumatismes “légers” ou plus “profonds”.

C’est l’américaine Francine Shapiro qui a mis au point ce protocole à la fin des années 80 et qui testera ce protocole sur des volontaires ainsi que sur des vétérans de la guerre du Vietnam ayant des troubles post-traumatiques.

EN QUOI CONSISTE CETTE THÉRAPIE

Pour le traitement des traumatismes le fait d’en parler n’est pas suffisant, il faut donc faire un rappel du trauma avec un protocole spécial qui est l’EMDR.

Francine Shapiro a découvert que le fait de balayer du regard un paysage, une pièce etc… avait pour bienfait d’atténuer ses angoisses.

C’est d’ailleurs par ce mécanisme (le balayage des yeux de gauche à droite) que notre cerveau “nettoie” les informations négatives que nous avons reçues durant la journée lors de notre sommeil.

Cependant lorsque nous avons un trauma plus ou moins important le cerveau ne peut pas “nettoyer” cette information, que l’on nomme informations dysfonctionnelles, il l’a stock donc dans une partie de notre cerveau ce qui entraîne des angoisses, des peurs ou des réactions inhabituelles.

Afin de libérer ces traumas qui sont encapsulés dans notre cerveau, l’EMDR va donc  effectuer une stimulation bilatérale alternée.

Dans un premier temps nous allons cibler le problème présent afin de connaître le traumatisme de base qui est antérieur.

Une fois avoir fait revenir ce traumatisme de base, nous allons effectuer en même une stimulation sensorielle (oculaire, tactile ou sonore) afin que notre cerveau fasse passer de nouveau ce trauma en traitement et l’associer à une idée positive.

Cette phase permet de remplacer ce traumatisme par une idée positive et ainsi faire disparaître les angoisses, peurs etc.. qui étaient liées à ce traumatisme.

Ce protocole se déroule en 8 étapes :

  1. La planification 
  2. La préparation
  3. L’Évaluation
  4. La désensibilisation du trauma
  5. L’Ancrage de l’idée positive
  6. Le bilan corporel 
  7. La conclusion 
  8. La réévaluation

QUAND
Y AVOIR
RECOURS

Une thérapie peut être commencée à n’importe quel moment.

Il est préconisé de débuter ce type de thérapie dès les premiers symptômes ou juste après le traumatisme vécu afin de pouvoir rapidement endiguer les problématiques liées au dit traumatisme.

Pour toute demande vous pouvez nous contacter afin d’en savoir plus sur le dispositif thérapeutique qui vous correspond le mieux

QUELS
SONT LES
BIENFAITS

La thérapie permet de soigner différents traumatismes qu’ils soient légers comme un accident de la route, des angoisses liées à différents troubles liés à la vie quotidienne, une perte dans la vie etc.. mais également des traumatismes plus lourds qui sont enfouis plus profondément dans l’inconscient.

Il est bien entendu préférable d’entamer une démarche de soin pour permettre de résoudre la problématique via une thérapie

LES QUESTIONS FRÉQUENTES

Il y a-t-il des contre-indications à ce type de thérapies ?

Peu de contre-indications existent concernant ce type de thérapie cependant certaines personnes plus sensibles peuvent échanger avec nous pour en savoir plus comme les personnes ayant des crises d’épilepsie, les femmes enceintes au début de la grossesse.

Quel est le temps nécessaire avant de percevoir les premiers effets positifs ?

En général les premiers effets se font sentir assez rapidement. Compte tenu du fait que c’est une thérapie cela dépend du niveau du traumatisme, si c’est un traumatisme léger , une ou quelques séances peuvent suffire, dans le cas d’un traumatisme plus lourd il faudra plusieurs séances. 

Il y a-t-il une contrainte d'âge pour faire cette thérapie ?

Dans le cadre de cette thérapie il n’y a pas de contrainte d’âge 

Quels peuvent être les effets de bords de cette thérapie ?

Il est possible que l’EMDR mette en lumière d’autres traumatismes que vous n’auriez pas identifié au premier abord. Il est donc important de traiter les différents traumatismes qui surviennent.